[email protected]

L’essentiel de la configuration de Google Tag Manager en technologie avancée

Date

Qu’est-ce que Google Tag Manager ?

 

Google Tag Manager (GTM) est une solution innovante et gratuite proposée par Google LLC. Cette technologie permet de gérer facilement les balises (ou « tags ») sur votre site web. Ces balises peuvent être utilisées pour diverses applications, allant du suivi des conversions, à l’analyse du comportement des utilisateurs, en passant par l’intégration de divers services externes tels que Google Analytics ou Google Ads. La puissance de GTM réside dans sa flexibilité et sa capacité à simplifier et centraliser la gestion des balises.

De plus, contrairement à d’autres solutions de gestion des balises, GTM n’exige pas de compétences particulières en codage. Grâce à une interface conviviale et intuitive, vous pouvez ajouter, modifier, activer et désactiver les balises de votre site web en quelques clics seulement.

 

Pourquoi utiliser Google Tag Manager ?

Utiliser Google Tag Manager, c’est choisir une solution qui simplifie la gestion des balises. Avec GTM, vous pouvez rapidement ajouter, modifier ou supprimer des balises sur votre site web. En outre, l’une des principales particularités de GTM est sa capacité à centraliser la gestion des balises. Cela signifie que vous pouvez gérer l’ensemble des balises de votre site à partir d’un seul et même emplacement, ce qui vous permet de gagner du temps et d’éviter les erreurs.

 

Raison d’être d’une configuration avancée

Une configuration avancée de Google Tag Manager offre plus de possibilités et permet de tirer pleinement parti de cette technologie. En comprenant les mécanismes avancés de GTM, vous pouvez plus facilement configurer des settings complexes, mettre en place des événements tracking personnalisés, ou encore intégrer Google Tag Manager avec d’autres outils Google comme Google Ads et Google Analytics. Une configuration avancée vous permet également de mieux comprendre les données collectées par vos balises, et ainsi d’optimiser vos actions en fonction de ces informations.

 

Étapes préliminaires pour configurer Google Tag Manager

 

Création d’un compte Google Tag Manager

La première étape de configuration de Google Tag Manager est la création de votre propre compte. Pour créer un compte, rendez-vous sur la page d’accueil de Google Tag Manager et suivez les instructions. Vous serez invité à renseigner des informations telles que le nom de votre compagnie, le nom de votre site web et l’URL de ce dernier. Une fois votre compte créé, vous aurez accès à l’interface de gestion de GTM, où vous pourrez commencer à créer vos balises.

 

Installation de Google Tag Manager sur votre site

Afin de pouvoir utiliser les fonctionnalités de GTM, vous devez installer son code sur toutes les pages de votre site web. L’installation de GTM est relativement simple. En effet, GTM vous fournira deux fragments de code à insérer sur votre site. Le premier fragment doit être placé aussi près que possible de l’ouverture de la balise head, tandis que le second fragment doit être placé juste après l’ouverture de la balise body. Si vous utilisez un système de gestion de contenu (CMS) tel que WordPress, plusieurs plugins vous permettent d’installer GTM de manière simplifiée.

 

Exploration des composants clés de Google Tag Manager

 

Comprendre le rôle des Tags

Les « tags » sont au coeur de Google Tag Manager. Un tag est une portion de code que vous souhaitez afficher sur votre site web. Ainsi, chaque service ou fonctionnalité que vous voulez intégrer à votre site (ads, analytics, etc…) sera associé à un tag spécifique. Par exemple, le code de suivi de Google Analytics est un tag. Et avec GTM, vous pouvez gérer tous ces tags en un seul endroit : créer des tags, les modifier, les activer, les désactiver, etc.

Pour créer un tag, vous devez d’abord définir son type (Google Analytics, Google Ads, etc…). Ensuite, vous devez configurer les paramètres spécifiques à ce type de tags. Enfin, vous devez définir le ou les triggers qui permettront d’activer le tag. Vous pouvez également utiliser des variables pour personnaliser le comportement de votre tag.

 

Signification des Triggers

Les triggers, ou déclencheurs en français, constituent le second élément clé de Google Tag Manager. Ils déterminent quand et où vos tags seront déployés. En d’autres termes, un trigger est un ensemble de conditions qui, une fois remplies, activent l’exécution d’un ou plusieurs tags.

Par exemple, vous pouvez configurer un trigger pour que votre tag Google Analytics se déclenche à chaque fois qu’une page de votre site est vue. Ou bien, vous pouvez configurer un trigger pour que votre tag se déclenche lorsque l’utilisateur clique sur un lien spécifique, ou remplit un formulaire. Les possibilités sont quasiment infinies, et c’est là que réside toute la puissance de Google Tag Manager.

 

Utilité des Variables

Les Variables constituent le troisième élément clé de Google Tag Manager. Elles sont utilisées pour stocker des informations qui peuvent être utilisées par vos tags et triggers. Une variable est une sorte de conteneur qui stocke une valeur. Cette valeur peut être une chaîne de caractères, un nombre, une url, etc….

Par exemple, vous pouvez utiliser une variable pour stocker l’URL de la page en cours de consultation, et ensuite utiliser cette variable dans votre tag Google Analytics pour suivre les vues de page. Ou bien, vous pouvez utiliser une variable pour stocker le texte entré par l’utilisateur dans un champ de formulaire, et ensuite utiliser cette variable dans votre tag pour personnaliser une ads.

 

Comment travailler avec Google Tag Manager

 

Comment créer et configurer des Tags

La création et la configuration des tags se fait dans l’interface de Google Tag Manager. Pour créer un nouveau tag, cliquez sur le bouton « New Tag » et suivez les instructions. Vous devez d’abord choisir le type de votre tag (Google Analytics, Google Ads, etc…). Ensuite, vous devez configurer les paramètres spécifiques à ce type de tag. Enfin, vous devez sélectionner le ou les triggers qui activeront l’exécution du tag.

Une fois votre tag créé, vous pouvez le tester pour vérifier qu’il fonctionne correctement. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonctionnalité « Preview mode » de GTM, qui vous permet de visualiser le comportement de votre tag avant de le déployer sur votre site. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez publier votre tag pour qu’il soit actif sur votre site.

 

Comment définir et configurer des Triggers

La définition des triggers se fait également dans l’interface de Google Tag Manager. Pour créer un nouveau trigger, cliquez sur le bouton « New Trigger » et suivez les instructions. Vous devez d’abord choisir le type de trigger (Page View, Click, Form Submission, etc…). Ensuite, vous devez configurer les conditions qui activeront le trigger. Enfin, vous devez associer votre trigger à un ou plusieurs tags.

Une fois votre trigger créé, vous pouvez le tester pour vérifier qu’il fonctionne correctement. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonctionnalité « Preview mode » de GTM, qui vous permet de visualiser le comportement de votre trigger avant de le déployer sur votre site. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez publier votre trigger pour qu’il soit actif sur votre site.

 

Comment mettre en place des Variables

La mise en place des variables se fait également dans l’interface de Google Tag Manager. Pour créer une nouvelle variable, cliquez sur le bouton « New Variable » et suivez les instructions. Vous devez d’abord choisir le type de variable (URL, Click Text, Form Text, etc..). Ensuite, vous devez configurer les paramètres spécifiques à ce type de variable. Enfin, vous associez votre variable à un ou plusieurs tags ou triggers.

Une fois votre variable créée, vous pouvez la tester pour vérifier qu’elle fonctionne correctement. Pour cela, vous pouvez utiliser la fonctionnalité « Preview mode » de GTM, qui vous permet de visualiser le comportement de votre variable avant de la déployer sur votre site. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez publier votre variable pour qu’elle soit active sur votre site.

 

Suite de la configuration avancée

 

Mise en place de l’événement tracking

L’événement tracking est une fonctionnalité très puissante de Google Tag Manager. Elle vous permet de suivre les interactions des utilisateurs avec votre site web et de collecter des données précieuses sur leur comportement. Avec l’événement tracking, vous pouvez par exemple suivre les clics sur les liens, les soumissions de formulaires, les téléchargements de fichiers, etc.

La mise en place de l’événement tracking nécessite de créer des tags spécifiques pour chaque type d’événement que vous souhaitez suivre, et de configurer les triggers appropriés pour ces tags. Par exemple, pour suivre les clics sur les liens, vous devez créer un tag de type « Google Analytics – Event » et un trigger de type « Click – Just Links ». Grâce à l’événement tracking, vous pouvez obtenir une vue détaillée du comportement de vos utilisateurs et utiliser ces informations pour optimiser votre site et augmenter votre conversion.

 

Configuration des fonctionnalités de commerce électronique

Si vous dirigez une boutique en ligne, Google Tag Manager peut s’avérer un outil très utile pour suivre vos ventes et le comportement de vos acheteurs. Grâce à la fonctionnalité Ecommerce de Google Analytics, vous pouvez suivre les informations détaillées sur les transactions effectuées sur votre site, telles que le chiffre d’affaires, le nombre de produits vendus, le taux de conversion, etc.

La configuration des fonctionnalités Ecommerce nécessite un niveau de configuration plus avancé de Google Tag Manager. Vous devez notamment créer des tags spécifiques pour le suivi Ecommerce, configurer des triggers correspondants, et mettre en place des variables pour recueillir les informations sur les transactions. Une fois la configuration effectuée, vous pouvez utiliser les rapports Ecommerce de Google Analytics pour analyser les performances de votre boutique en ligne et identifier les opportunités d’amélioration.

 

Intégration avec Google Ads et Analytics

Pour de nombreux utilisateurs, l’intégration de Google Tag Manager avec Google Ads et Google Analytics est l’un des principaux avantages de cette technologie. En intégrant GTM avec Google Ads, vous pouvez simplifier la gestion de vos campagnes publicitaires et améliorer leur performance. En intégrant GTM avec Google Analytics, vous pouvez obtenir des informations détaillées sur le comportement de vos utilisateurs et utiliser ces informations pour optimiser votre site web.

Pour intégrer GTM avec Google Ads et Analytics, vous devez configurer des tags spécifiques pour ces services dans GTM, et associer ces tags à des triggers appropriés. Par exemple, pour intégrer GTM avec Google Ads, vous pouvez créer un tag de type « Google Ads Conversion Tracking » et associer ce tag à un trigger de type « Page View ». De même, pour intégrer GTM avec Google Analytics, vous pouvez créer un tag de type « Google Analytics – Universal Analytics » et associer ce tag à un trigger de type « Page View ». Une fois les tags et triggers configurés, vous pouvez utiliser les données collectées pour optimiser vos campagnes publicitaires et améliorer l’expérience utilisateur sur votre site web.

 

Conclusion

 

Synthèse des étapes de configuration

De la création de votre compte Google Tag Manager à l’intégration avec Google Ads et Google Analytics, nous avons parcouru toutes les étapes nécessaires pour configurer GTM. Chacune de ces étapes est essentielle pour exploiter le plein potentiel de cette technologie.

En fin de compte, la configuration de Google Tag Manager est un processus qui, bien qu’il puisse sembler complexe au premier abord, peut être appréhendé assez rapidement à condition de comprendre les concepts clés de cette technologie, à savoir les tags, les triggers et les variables.

 

Importance de la configuration de Google Tag Manager pour la technologie avancée

Une configuration avancée de GTM est essentielle pour toute entreprise qui souhaite tirer le maximum de sa présence en ligne. Grâce à une utilisation avancée de GTM, vous pourrez non seulement simplifier la gestion de vos tags, mais aussi recueillir des données précieuses sur le comportement de vos utilisateurs, optimiser vos campagnes publicitaires, et bien plus encore. En somme, GTM est un outil puissant et flexible qui peut grandement améliorer la performance de vos projets en ligne, à condition de bien savoir l’utiliser.

More
articles